Créer mon blog M'identifier

La cité Saturne, tome 1

Le 11 juin 2013, 17:51 dans Livres 0

La Cité Saturne de Hisae Iwaoka, tome 1. 

La Terre étant devenue une zone protégée, les hommes vivent désormais dans une cité formant un anneau autour de la planète. A peine sorti de l'école, Mitsu devient laveur de carreau tout comme l'était son père, disparu mystérieusement. En nettoyant leurs vitres, c'est un peu comme si Mitsu pénétrait dans le petit monde de chaque habitant...

La couverture indique: Une série de science fiction poétique et surprenante! Je trouve cela très juste.

J'ai été attirée par la couverture que j'avais aperçue en vitesse. Puis quelques heures plus tard, un ami m'en parle! Alors ni une ni deux, j'ai fini par aller chez ma petite boutique de bd/manga. Je n'ai acheté que le tome 1. Je voulais tout de même lire le premier avant de dépenser trop... malgré toutes les bonnes critiques que j'avais pu lire en plus. Et voilà, je finis ce premier tome  (qui en compte sept en tout, il me semble) en me disant: pourquoi, mais pourquoi n'ai-je pas la suite?

Pour commencer, les dessins sont adorables. L'auteure a un dessin tout en rondeur, un dessin un peu... comme pour les enfants auquel je me suis beaucoup attaché. Ils sont vraiment très agréables à regarder. Et je trouve qu'ils participent à la poésie qui traverse tout ce manga. Et puis les images de la terre vues depuis la cité "transportent".

Mitsu, bien qu'il ait perdu ses parents, est tout de même bien entouré par différents personnages. On apprend à connaître ces personnages au fur et à mesure que l'histoire avance (comme dans la vrai vie et pas tout d'un coup).Par son travail, il rencontre toute sorte de gens qui vivent dans la cité.  Chaque client est différent et on rentre un peu dans leur histoire à eux le temps d'un moment. On comprend donc aussi le fonctionnement de la cité qui n'est pas parfaite non plus. Et puis, Mitsu se pose beaucoup de questions: sur son père, sur la mort de celui-ci, sur son travail... On est un peu au cœur de sa réflexion. Je me suis identifiée un peu, sur certain côté, à ce personnage, qui entre dans le monde adulte où tout le monde n'est pas super gentil avec ce petit bonhomme.

Et puis, certains passages sont très marrants. Il n' y a pas forcément beaucoup "d'action" quoiqu'il y ait quand même des passages qui nous font bien comprendre que laver des carreaux n'est pas à la portée de tous.

Voilà, ce tout premier tome pose les bases d'une histoire qui promet. J'avoue j'ai plein de questions dans la tête. J'ai très envie de lire la suite. D'en apprendre plus. De voir évoluer les personnages et toute cette histoire ! 

 

Quelques mots pour débuter

Le 10 juin 2013, 17:50 dans Humeurs 0

Des mots doux, des mots salés, des mots rêvés, d'autres étoilés et pourquoi pas sucrés. Des histoires vraies, des souvenirs étoilés, des pensées cachées, de la sincérité, de l'honnêteté, après tout rien n'est parfait. 

Framboise-myrtille